BOOK YOUR STAY RESERVEZ VOTRE SEJOUR

Bien-être

Culture

Tourisme

Un patrimoine remarquable

Erigé dès le 13e siècle, le manoir en sa forme actuelle date du 17e siècle.
A cette époque l’aile orientale faisant face à la falaise du Château des Anglais est érigée et reliée à l’aile d’apparat par une
monumentale tour escalier à l’italienne à sept paliers. Le fronton en pierre de l’ancienne fenêtre du salon dont le vitrail est conservé intact, porte la date de création de l’escalier.

L’aile orientale

Bâtie au début XVIIe siècle, surplombe le village d’Autoire du côté de la
cour d’entrée protégée par ses hauts murs.

En son sommet, des lucarnes à frontons classiques sertie de boules, dans le style des manoirs renaissance des environs.


Cette aile accueille au
deuxième étage La Chambres de Bashô et L’escale Mauricienne.
 
Elle se distingue par ses touches d’exotisme onirique, mariant le style haussmannien à des décors issus des lointains.

Le petit couloir décline deux grands panneaux reproduisant une œuvre de l’artiste Thomas Ender, mettant en scène un paysage bucolique dans la baie de Rio au XIXe siècle.
Autoire, chambre d'hôtes, gites

L’aile d’apparat

Celle-ci est orientée vers le nord et donne sur le premier niveau de jardin où trône un grand if pluri-centenaire. Du fait de l’architecture singulière de ses jardins en terrasses, cette aile du manoir n’est pas visible depuis le bourg du village.
Au premier étage se trouvent le salon d’apparat ainsi que le jardin des poètes.
Au deuxième étage se trouvent La Chambre d’Ania, La Chambre de Léda ainsi que La Chambre du Vicomte de Turenne.
Son couloir offre d’un côté une magnifique cloison en noyer, probablement retirée des murs du salon au XVIIe siècle pour occuper sa nouvelle place à l’étage supérieur.
 
Au cours de la récente rénovation, les actuels propriétaires ont mis en place une galerie animalière inspirée des peintres animaliers du XIXe siècle pour rendre hommage au peuple des oiseaux, des animaux sauvages et familiers qui donnent vie à nos campagnes.

L’œuvre maîtresse

Au début du XVIIe siècle, Alexandre de Clermont Lodève, Vicomte de Turenne, offre au manoir une
œuvre d’art hors-norme. Un magnifique plafond peint à la main par des artistes italiens. Une œuvre
unique, rare en son genre, aujourd’hui inscrite aux Monuments Historiques.
En son centre se trouve un grand médaillon représentant un personnage androgyne soufflant dans une trompe portant en étendard les premiers vers de l’Enéide de Virgile :
 
Arma virumque cano
(Je chante les armes et les hommes), entouré de motifs de rinceaux et de volutes encadrant des petits paysages en médaillons qui sont autant de petites œuvres d’arts.
 
Dans les angles de ce plafond, on trouve les trois initiales entrelacées (A C L) surmontées d’une couronne comtale, celles d’Alexandre de Clermont-Lodève, baron de Castelnau-Bretenoux, vicomte de Turenne, suzerain de la seigneurie d’Autoire.
 
La cheminée monumentale entièrement lambrissée en noyer du Quercy est ornée d’une toile
peinte par l’auteur des paysages en médaillon du plafond-peint, représentant les lieux remarquables des environs d’Autoire (la Cascade, les deux tours de Saint-Laurent, le château
de Castelnau-Bretenoux, le prieuré de Carennac, la tour de Turenne…).
 
Pour les plus inspirés, la chambre renferme un bureau sur lequel écrivit Pierre Benoit, académicien des années 30 ayant vécu à Saint-Céré et auquel on doit l’adaptation cinématographique du Déjeuner de Sousceyrac tourné entre autres au Manoir de Laroque-Delprat

Le Salon d’Apparat

D’une surface de 80m², le salon d’apparat est doté d’un superbe plafond à la française ainsi que d’un panneau mural en noyer menuisé abritant une cheminée, datant tous deux du XVIIe siècle.
Les hôtes y sont conviés pour y prendre leur petit-déjeuner et pour profiter d’une flambée lorsque le climat nous invite à nous ressourcer au coin du feu.
 
C’est aussi ici que se tiennent les séminaires, les dîners, ainsi que les évènements artistiques (concerts et rencontres littéraires).
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites

Le jardin des poètes

 
 
Accessible depuis la cour d’entrée ainsi que depuis le salon d’apparat, ce jardin est le lieu privilégié des petits-déjeuners dès que la saison nous invite à profiter de la douceur qui y règne.
 
Un if pluri-centenaire ayant pris la forme d’un cèdre abrite, de son ombre fraiche, les hôtes du manoir jusqu’au cœur de l’été.
 
Aux beaux jours les rencontres littéraires du manoir, qui invitent des romanciers et poètes de
renom venus de France et d’ailleurs, se tiennent dans ce jardin.
Autoire, chambre d'hôtes, gites
Autoire, chambre d'hôtes, gites

La piscine et le spa extérieur

Au troisième niveau de jardins, dans un écrin de verdure, sur un petit promontoire se trouve la piscine du manoir, faisant face au Château des anglais, bâti à même l’a pic de la reculée d’Autoire.
D’une surface de 12x6m, avec paliers, la piscine est dans une position centrale pour admirer les falaises circulaires qui s’embrasent au lever et au coucher du soleil.
 
Dans un coin paisible de ce jardin est érigé le spa extérieur, avec son sauna équipé d’une verrière pour admirer les falaises en toute saison, sa terrasse pour les bains de soleil et son bain nordique (ouverture printemps 2023).
 
Au cœur de sa terrasse : un noyer poursuit sa vie d’arbre et de compagnon des écureuils. C’est l’arbre le plus répandu à Autoire, dont nos agriculteurs font encore commerce aujourd’hui.

La source du manoir

Le manoir bénéficie de sa propre source au cœur d’une falaise qui appartient au domaine.
 
Elle serpente dans le pré des peupliers pour se déverser dans un rocher creusé par l’eau au cours des siècles, auquel s’abreuvent nos chevaux.
 
Nos jardins sont abreuvés aussi bien par la source que par l’eau de notre puit.